Featured Posts

Avril 2016 - Oecuménisme

April 29, 2016

Après  les échos du Congrès interconfessionnel des religieux, un partage à partir du récent Colloque de l’Institut d’études oecuméniques sera le bienvenu. Il s’agissait de la Réforme et des réformes successives dans les Eglises chrétiennes.

Nous retiendrons le thème  « Libérés par l’Evangile, une Réforme à poursuivre ensemble ».

 

Notre première certitude est que le don de Jésus Christ est le cœur de la foi chrétienne, toutes Eglises confondues. Nous avons tous à redécouvrir le don que Dieu nous fait de son Fils : «Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne se perde pas mais ait la vie éternelle. » ( Jean 3, 16 ) 

 

Depuis Luther, deux termes sont particulièrement associés au Protestantisme, la liberté et la responsabilité du peuple, c’est-à-dire des fidèles. Ils sont des éléments actuels de nos réformes personnelles et ecclésiales.

La Liberté, c’est d’abord pour Luther la libération acquise  par Jésus Christ, reçue dans le sacrement du baptême. Le Christ seul nous libère. Le croyant est un affranchi. La belle expression de Luther nous interpelle encore aujourd’hui : « Je jette mon péché sur le Christ et Lui jette sa miséricorde sur moi ». Cette liberté nous invite à abandonner la maîtrise de notre vie en toutes choses, à renoncer à l’autosuffisance qui imprègne nos sociétés, à ne pas écouter ceux qui prêchent le salut par soi-même.

 

La responsabilité du peuple : Luther réaffirme le sacerdoce universel des baptisés. Le chrétien vit en Dieu par la foi et la charité. C’est l’Esprit Saint qui prie en lui et le constitue croyant, c’est l’Evangile qui est sa loi de vie. Le sacerdoce des baptisés nous rend dignes de nous présenter devant Dieu et de prier pour les autres, dignes de vivre l’intercession et le témoignage. Les ministères attribués à certains, sacerdoce ministériel, sont une charge pour le service du peuple de Dieu, tout entier « peuple de prêtres, de prophètes et de rois ». Que pouvons-nous en dire aujourd’hui ? Evitons la recherche du merveilleux, des activités spectaculaires qui rassemblent les foules, lisons et méditons l’Ecriture sainte dans laquelle Dieu nous parle, vivons l’expérience concrète de suivre Jésus selon l’Evangile, fidèles jusque dans l’épreuve « qui vérifie la qualité de notre foi ».

Tous les chrétiens sont appelés à témoigner courageusement à contre-courant de la société dans laquelle ils vivent. Que nos Eglises cherchent à se connaître, à se respecter, à se soutenir mutuellement dans la longue marche vers  notre unité telle que Dieu la voudra.

 

Sœur Marie Raphaël Fradet

                                                                                           

Please reload

Butembo - Notre Archevêque François Xavier

June 17, 2014

1/1
Please reload

Recent Posts

April 9, 2020

April 9, 2020

Please reload

Search By Tags
Please reload

Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Communauté francophone des Soeurs Servites de Marie

© 2015 by Wix. Servite's Community

Webmaster: Emilie Nisolle.