Histoire de la Congrégation

Aux origines - Les Soeurs du calvaire.

La Congrégation des Servites de Marie "de Londres" est un Institut de Droit pontifical. Son origine remonte au groupe de jeunes filles réunies à Cuves dans le Diocèse de Langres en France à partir de 1840.

Les trois premières filles, dont Barbe Marie Cuyot (1821-1849), reçurent l'habit de « Soeurs du Calvaire » consacrées à Notre-Dame des Sept Douleurs le 10 juin 1845, des mains de Mgr P. L. Parisis, évêque de Langres.

Le départ vers Londres.

Le 26 juin 1849, après la mort de leur supérieure, Soeur Marie Guyot et en raison de la Révolution de 1848, elles gagnèrent Londres (1851-1852). L'Institut s'y développa, dans une vie de pauvreté au service des plus démunis et des convertis, et changea son nom en celui de « Soeurs de la Compassion de Notre-Dame ».

Les Servites de Marie.

En 1864, Mère Philomène Morel (1826-1894), Supérieure générale, se rendit à Rome pour demander au Saint-Siège, l'agrégation à l'Ordre des Servites de Marie, avec lequel la Congrégation, depuis les origines, avait des liens sur le plan de la spiritualité, des dévotions et de la liturgie.

Le Décret d'agrégation fut accordé le 18 juin 1864, et la Congrégation prit le nom de « Servites de Marie » de Londres.

Après cette date, les soeurs firent de nouvelles fondations en Grande-Bretagne ; elles retournèrent en France en 1867 et essaimèrent aux Etats-Unis en 1893. En 1901, les soeurs françaises, obligées de quitter la France, s'établirent en Belgique.

En 1952 la Congrégation s'implanta en Jamaïque en 1952, au Canada en 1953 et en République Démocratique du Congo en 1990.

Depuis 1939 la Congrégation est divisée en trois provinces : américaine, anglaise et franco-belge.

Deux petites Congrégations s'unirent l'une à la province française en 1962, l'autre à la province anglaise en 1967. En 1974 une Congrégation servite indépendante, issue d'une fondation faite par les soeurs de Londres en Autriche-Hongrie (1894), se rattacha à la Congrégation. Depuis 1982 elle constitue une Région, de même que la Jamaïque.

En 1995 la Congrégation diocésaine des « Soeurs de la Compassion » de Jolimont a rejoint la Congrégation des Servites de Londres.

Avec les différentes composantes de l'Ordre des Servîtes de Marie (Frères, Moniales, Congrégations féminines, Instituts séculiers, Ordre séculier) la Congrégation entretient des liens de communion dans le même charisme et, là où c'est possible, de collaboration « au service de Dieu et de son plan de salut, les yeux toujours fixés sur sainte Marie, l'humble Servante du Seigneur ».

 

 

Les Soeurs Servites des communautés de Belgique, du Canada, de France, de la République Démocratique du Congo, vous souhaitent la bienvenue ! Sur notre Site, vous découvrirez notre histoire, notre spiritualité mariale et notre vie au quotidien. Dispersées sur les 3 continents : l'Europe, l'Afrique, l'Amérique du Nord, nous avons un défi, "vivre ensemble la Servite Attitude" les yeux toujours fixés sur sainte Marie.

 

Communauté francophone des Soeurs Servites de Marie

© 2015 by Wix. Servite's Community

Webmaster: Emilie Nisolle.

Chapelle de Cuves - Dessin de Sr Marie Luc OSM